Le coin des débutants

 

Voici quelques conseils basés sur ma propre expérience, pour pouvoir débuter cette superbe pêche.

Il faut surtout être très patient et ne pas se décourager. La technique vient en pêchant, et il faut pratiquer le plus souvent possible. L ' idéal est de connaître quelqu'un qui pratique déjà et qui pourra ainsi vous donner quelques conseils très précieux.

Le matériel de pêche.

Bien sûr, il faut une canne à pêche !! Je ne suis pas pour les cannes courtes. Au contraire! En effet, une canne longue est souvent un avantage en eaux rapides. Je pense que le bon compromis est une 9,6 pieds, mais une 9 pieds convient parfaitement pour faire ses premiers pas. Au niveau budget, pour la première canne il n 'est pas nécessaire de casser sa tirelire. Une canne à moins de 500F est largement suffisante.
La Mackenzie de chez Décathlon coûte environ 250F et elle est vraiment très bien. Il y a d'autres marques comme Daiwa, Mitchell qui ont de bonnes cannes d'entrée de gamme. Demandez conseil au vendeur de votre magasin habituel. Attention à ne pas prendre une canne ni trop raide, ni trop souple, une canne semi-parabolique est idéale.
Pour le moulinet, n 'importe lequel convient à condition qu'il ne soit pas trop lourd et qu 'il puisse contenir une soie numéro 5 ou 6. Les moulinets semi-automatiques comme le Ritmo80 de Bam, ou le Vivarelli sont vraiment très pratiques, mais beaucoup plus chers...

Après le choix de la canne vient celui de la soie. c 'est elle qui va permettre de lancer la mouche.
Il existe différents types de soie:

  • la double fuseau : DT Excellente pour des lancers à courtes et moyenne distance, la présentation est délicate.
  • la décentrée : WF Optimal pour les lancers courts et longs. Plus facile à lancer, car le poids est à l'avant de la soie.
  • la parallèle: L, est une soie difficile à lancer et à contrôler, car de diamètre constant.

Le numéro de la soie correspond à la grosseur de celle-ci, et va avec un certain type de canne. Le numéro de la soie qu 'il vous faut sera marqué sur la canne. En général une soie de 5 est la soie standard: elle passe partout.
Pour débuter l'idéal est une soie DT5-F, F pour flottante, car il existe aussi des soies semi-plongeantes, et plongeantes. Pour la mouche sèche une soie flottante s'impose !!
Les meilleures soies sont les soies naturelles, mais il faut d'abord savoir pêcher pour utiliser une soie de ce type, et surtout un bon porte monnaie.Donc une soie synthétique d'un prix moyen est idéal. Quelques exemples: Cortland 333HT ou 444, Teeny, soie Décathlon.

Pour pouvoir pêcher, il faut prolonger cette soie par un bas de ligne.
On peux utiliser deux types de bas de ligne:

  • Le bas de ligne classique, constitué de différents morceaux de fils de diamètres différents, qu'on appelle queue de rat. Pour constituer ce bas de ligne, j'utilise un fil particulier, le MAXIMA. Ce fil est très résistant, et n'a pas beaucoup de mémoire. Le fait qu'il soit de couleur noir, ne gêne en rien la confection du bas de ligne, sauf évidemment pour les derniers morceaux de fil, où là j'utilise du fil classique. Voici quelques exemples de très bon fil: STROFT GTM, PLATIL, TEKLON, TORTUE.....
    Il faut un certain nombre de bobines pour avoir tous les diamètres : 45/100, 40/100, 35/100, 30/100, 25/100, 20/100, 15/100 pour le fil Maxima; 14/100, 12/100, 10/100 pour le fil classique. Ensuite on coupe des bouts de fil de longueur différentes, que l'on relie entre eux en faisant un
    noeud baril, ou un noeud de chirurgien.
    Voici quelques exemples de bas de ligne, mais c'est en pêchant que vous trouverez la meilleure manière de confectionner votre bas de ligne.

Pour des rivières lentes : longueur totale 3,50m à 4 m.

DIAMETRE

45

40

35

30

25

20

15

pointe 1m à1m50 de 14 à10

LONGUEUR

60

50

40

30

30

20

20

RAPIDE

LONGUEUR

40

50

60

30

30

20

20

LENT
Pour des rivières rapides: longueur totale 2m à 2,20m.

DIAMETRE

35 ou 30

30 ou 25

25 ou 20

20 ou 17 ou 15

Pointe en 14, 12 ou 10

LONGUEUR

50

40

30

20

60 ou 80

  • Le bas de ligne tissé, est une queue de rat déjà toute faite au bout de laquelle on ajoute les fils de petits diamètres. Pour ce type de bas de ligne, j'utilise du fil classique, en commençant par du 18/100 ou du 16/100, et je finis, en général, comme pour le précédent en 12/100. L' avantage de ce bas de ligne, c'est de pouvoir passer très rapidement d'un bas de ligne court à un bas de ligne long . L'inconvénient, c'est qu' à force de pêcher, il s'encrasse et flotte moins bien.

Très important: comment raccorder la soie et le bas de ligne.

Pour les bas de ligne en nylon avec noeuds.

Pour les bas de ligne tissés.

Vous voilà équipés, et prêt à effectuer vos premiers lancers !!

 

 

Le matériel de montage.

Tout d'abord, la meilleure période pour apprendre à monter les mouches c'est l 'hiver. En effet, la pêche est fermée! Il peut être judicieux de diviser l ' apprentissage en deux périodes:

  • Pour débuter, la pratique du lancer avec des mouches achetées dans le commerce, en espérant prendre sa première truite !!
  • Après la fermeture, se mettre au montage, tout en continuant à pratiquer le lancer, soit dans son jardin, soit sur un plan d'eau..

En ce qui concerne le montage, voici le matériel indispensable :

  • Un étau : tous les modèles se valent, mais il faut un bon système de fixation, et une bonne tenue de l 'hameçon.
  • Un porte bobine.
  • Une pince à hackle.
  • Une aiguille à dubbing.
  • un outil à dubbing.
  • une paire de ciseaux fins et qui coupent bien

Maintenant la matière première .
Toutes sortes de plumes peuvent être utilisées. Mais souvent elles entrent dans la confection d'une mouche bien particulière que vous n'utiliserez peut-être jamais. Mais si vous connaissez des chasseurs ils peuvent vous aider à vous constituer un petit stock:
plumes de perdrix, plumes de canard sauvage (flanc de canne), plumes de bécasse, plumes de faisan, poils de lapin de garenne, oreilles de lièvre, cul de canard...

  • Le fil de montage, sert à confectionner vos mouches, et souvent à faire le corps de vos mouches. Je préfère les fils fins, car pour faire des petites mouches, c'est plus facile. Le diamètre passe-partout est le 8/0. Différents coloris indispensables: jaune, vert olive, gris clair et gris foncé, noir, rouge, beige.La soie "floss ou floche" est un autre type de fil qui sert à faire les corps.
  • Le cou de coq, est la base du montage. Il est préférable d' acheter dès le départ des cous de bonne qualité, même si le prix est élevé(entre 250 et 450 F, suivant le type et la qualité du cou ), vous réussirez ainsi de belles mouches. Des cous de grade 3 sont en général de bonne qualité. Les cous Metz et Hoffman sont excellents. Les selles de cou Hoffman, sont d'un excellent rapport qualité/prix, et permettent de faire un grand nombre de mouches. Les couleurs de base sont : le gris, le roux, le grizzly et le noir.
  • Le cul de canard, sert pour faire les émergentes. Deux couleurs principales: gris et beige.
  • Les plumes de faisan: les longues plumes servent pour faire les cerques, et les petites plumes des flans pour faire des sedges.
  • Le poil de chevreuil , sert pour faire des grosses mouches qui flottent bien.
  • Le poil de lapin, sert pour faire des dubbings, c'est à dire des corps pour les émergentes, ou pour les nymphes. Il existe des boites spéciales pour le dubbing qui sont très bien. Elles comportent plusieurs compartiments avec différents coloris. Il existe différents types de dubbing: en poil de lièvre, synthétique, en oreille de lièvre.
  • Les pelles de coq pardo, sont excellentes pour faire les cerques.

  Maintenant, que nous avons la matière première, il nous faut les hameçons. Pour faire des mouches sèches, il faut des fins de fer, pour des nymphes on utilisera des forts de fer ou des hameçons bronzés ou forgés. J' utilise des hameçons TIEMCO. Pour les mouches classiques, les TMC 100, ou TMC 102Y, TMC 531(corps plus court). Pour les émergences, les TMC 2487 (qu'on appelle aussi CADDIS). D'autres marques font de très bons hameçons. En ce qui concerne les tailles, il faut aller du numéro 14, au numéro 18 pour commencer, et quand on est doué on peut descendre jusqu'au numéro 22, si on a de bons yeux !! On utilise également des hameçons de plus grande taille, 10 ou 12 pour faire de grandes mouches comme la Mouche de Mai. Attention selon la marque des hameçons, pour un même numéro, la taille peut être légèrement différente.

 Vous êtes maintenant parés pour monter votre première mouche.

L'action de pêche.

 Le but de la pêche à la mouche est de faire dériver le plus naturellement possible sa mouche sur l'eau.
On pêche donc vers l' amont, ou trois-quart amont. Il faut impérativement éviter
le dragage (sauf cas particulier du sedge...).
Le dragage est
du au courant qui entraîne la soie ou le bas de ligne, et tire sur la mouche. Elle se déplace alors sur l'eau en faisant un sillage qui lui supprime sa dérive naturelle."Une mouche qui drague ne pêche pas !!! ".
L'idéal est de pêcher un poisson qui gobe, mais ce n'est pas toujours le cas. De plus quand on débute il n'est pas toujours facile de s'approcher à distance de pêche sans faire fuir le poisson. On peut aussi "pêcher l'eau", cela consiste à envoyer sa mouche à un endroit où l'on suppose qu'un poisson peut se tenir. Tous les postes se pêchent à la mouche et pas uniquement les rivières larges avec de grands lisses. D'ailleurs quand on débute c'est vraiment difficile. Tous les petits courants, les veines d'eau sont bons à pêcher.
On pêche également dans les torrents, où les "eaux rapides", et pratiquement sans "fouetter", juste sous la canne.D'où l'utilité d'une grande canne, et d'un bas de ligne court. On pose sa mouche derrière les obstacles, où dans les petits courant, et souvent il y a de très beaux poissons !! Mais c'est un autre type de pêche..

Pour commencer il faut choisir une rivière avec assez d'espace, et attention aux arbres derrière soit !!
Il ne faut pas se décourager, il faut beaucoup pêcher pour apprendre.Bien sûr, l' idéal est de connaître quelqu'un qui pêche à la mouche, il pourra ainsi vous aiguiller, et surtout corriger vos erreurs !!
Si vous habitez la région de Bordeaux, n'hésitez pas à me contacter, et on ira faire une partie de pêche !!